28 avril 2017 ~ 2 Commentaires

Macron ou le Non aux : Milices – Antisémitisme – Chauvinisme – Racisme – « Oroscepticisme » – Négationnisme

Sof pensait que…bon d’accord…j’avais été atteint lors du pic épidémique mais que, le 23 avril passé, j’avancerais, apaisé, sur le chemin d’une rapide convalescence. Elle n’imaginait pas une seconde que mon rétablissement pût être suspendu par une rechute. Faut dire que le virus, en mutant subrepticement, revigora son abominable mal.

- Non…mais…là, tu déconnes là ?

Incompréhension teintée d’incrédulité et de désespoir : le 7 mai, j’envisage de voter blanc ou de m’abstenir. La mélenchonite m’a atteint en profondeur !

Mais c’est pas ma faute à moi, c’est le virus qui a buggé.

Je le concède, il y a dans cette position une part non négligeable d’orgueil.

Ne souhaitant pas une demi-seconde et n’imaginant pas une demi-seconde de plus que Marine soit présidente, je fais le pari qu’il y aura assez d’électeurs « raisonnables » pour envoyer la candidature de la fifi-à-son-papa ad patres.
Mais alors, ma posture suppose une forme de mépris à l’égard de mes concitoyens puisque, comptant sur leur civisme moutonnier pour faire barrage à la bête, je pourrai – « moi, moi qui étais le plus fier » – me distinguer et faire, en égoïste, dans l’isoloir ou hors isoloir, mon petit coup d’éclat.

dosage_mortel

Je veux la jouer en solo, en solitaire, alors que l’urgence me presse à être solidaire.

D’ailleurs, « presse » ou « oppresse » ? Car y a quand même, depuis dimanche soir, quelque chose de détestable dans l’unanimisme anti-frontiste. Rien de neuf sous le soleil. Après le séisme d’avril 2002 et la réplique 15 ans plus tard, on appelle en choeur à la responsabilité du citoyen, on intimide, on culpabilise, l’air de rien, tout réfractaire à l’injonction de voter Macron puisque – une dernière fois pour les bouchés – ce refus fait le jeu du FN et rend complice.
Propagande détestable comme toute propagande et, en définitive, inefficace, voire contre-productive ! N’a-t-on pas envie de ré-agir quand politiques, médias, artistes…à l’unisson, embouchent la trompette républicaine et décrètent la couleur du bon bulletin ?

Que dire des vaincus « UMPS » du premier tour qui n’ont pas d’état d’âme à « se croire propriétaires des voix qui se sont portées sur eux » ? Que dire du président sortant, inaudible depuis belle lurette ?

Comme si ce beau monde, inspirant plus la défiance que la sérénité, était…étranger (étranger ? « étranger dehors » !…je travaille les réflexes au cas où) à la montée du FN.

2 Réponses to “Macron ou le Non aux : Milices – Antisémitisme – Chauvinisme – Racisme – « Oroscepticisme » – Négationnisme”

  1. Mon pauvre Domi, pense à moi, au milieu de la meute qui hurle !!!! N’ayant plus aucun doute sur la bêtise du monde quand j’entend des SANCHEZ, des RODRIGUEZ, des FIORI….crier sur le sol français leur haine de l’étranger !!!! L’histoire est une triste spirale, un éternel recommencement qui s’étire dans le temps ! Si c’est pas pour cette fois, ce sera pour la prochaine ; et si c’est pas nous, ce serons nos voisins !

  2. Mon apiculteur préféré, effectivement, ça ne doit pas être facile tous les jours dans ton administration, pour toi qui n’as pas la même culture « happy-colt ».


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Garder le fil d'Ariane |
Une craie dans la poche |
Florine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'actu du 19
| Brides de vie
| Au pays des lacs